Détail de l'article

La neige, comment se forme-t-elle ?

Observation : la neige est un phénomène facile à observer. Elle se présente sous forme de cristaux de glace lorsque la vapeur d'eau gèle autour des particules solides dans les couches moyennes et supérieures de l'atmosphère ou la température est inférieure à 0°C. En se rassemblant peu à peu, les cristaux de glace forme un flocon de neige qui se met à tomber lorsque il devient assez gros.

Fréquente en hiver sous nos latitude lorsque la température est proche de 0°C, il arrive que la neige tombe en plaine en automne et au printemps alors que les températures sont supérieures à 0°C. Il peut, sous de fortes averses et si de forts couvrants descendants sont présent, tomber de la neige alors que la température est largement positives.

On parle de neiges éternelles si la neige présente au sol arrive à passer tous les mois de l'année sans fondre (sous nos latitude les neiges éternelles se rencontrent en montagne).

Physique : la neige se forme alors que les températures dans les nuages sont largement négatives, et que les gouttes d'eau se transforment en cristaux de glace. Ces cristaux se rassemblent pour former des flocons aux formes infinies (toujours avec une forme hexagonale).

La limite entre la pluie et la neige est très difficile à prévoir, et est tributaire de nombreux facteurs. La fonte de la neige durant sa chute vers le sol nécessite beaucoup d'énergie, ce qui dégage une chaleur latente de l'air et provoque son refroidissement. Ainsi il est possible que la pluie se transforme rapidement en neige.

On entend souvent dire que la neige ne tombe pas lorsque la température est inférieure à 0°C. Ceci n'est pas tout à fait exacte, car en effet, les conditions pour voir tomber de la neige sont plus optimales lorsqu'il fait un peu moins de 0°C.
Lorsque la température est largement inférieure au point de congélation, l'humidité présente dans l'air est fortement réduite, donc la formation de cristaux de glace est moins importante. Ceci explique pourquoi les chutes de neige sont rares dans les régions arctiques et antarctiques !

Prévisions : la neige est rare lorsque les températures sont très froide. Il tombe généralement seulement quelques flocons, mais rien de bien conséquent. Les chutes de neiges les plus abondantes dans nos régions se manifeste lorsqu'un front chargé d'humidité vient de l'ouest et rencontre des masses d'air encore froides. L'air chaud s'élève au-dessus de l'air froid, et les précipitations qui lui sont associées ne fondent pas tant que cet air froid n'a pas été chassé.

Ce phénomène peut se produire durant de longues heures dans certains lieux entourés de montagnes (vallées alpines encaissées).

En général, on dit que 1mm de pluie équivaut à 1cm de neige. Ceci est une approche très simplifiée qui dépend naturellement de nombreux autres facteurs.

Merci d'avoir lu cet article ! Savez-vous que nous recherchons des rédacteurs afin de publier des articles comme celui-ci ?
Si vous êtes intéressés par rédiger un (ou plusieurs) article(s) vous pouvez nous contacter directement depuis le formulaire de contact.

Partager sur Facebook

Commentaires (2)

+ Ajouter un commentaire
  1. Mara Jhones

    14 Juin 2022 21:00

    Every publishing house has some set of guidelines https://rankmywriter.com/paperhelp-org-review on what type of writings the publications are in requirement of (eg. length, tone) for consideration and how and after what certain time they will respond to your request.

    + répondre
  2. Mara Jhones

    14 Juin 2022 21:00

    Every publishing house has some set of guidelines https://rankmywriter.com/paperhelp-org-review on what type of writings the publications are in requirement of (eg. length, tone) for consideration and how and after what certain time they will respond to your request.

    + répondre

Réagir à cet article

Vous pouvez réagir librement à cet article en ajoutant votre commentaire. Veuillez simplement faire usage de bon sens et de respect envers les personnes.